Devant une demande montant en flèche en immobilier, le coût de celui-ci ne cesse de croître. Pour pallier ce manque, le concept d’investissement locatif ancien ou neuf est incité par les autorités. Ces deux investissements sont prévus et allégés fiscalement par la Loi Pinel pour rentabiliser son bien. En cas d’hésitation entre le neuf ou le vieux logement, sachez qu’investir dans l’ancien reste actuellement le plus rentable. Pourquoi orienter votre mise dans ce sens ? Quelles sont les aubaines pouvant être tirées de cet investissement ? Les réponses à ces questions cruciales dans cet article.

À quel point est-il avantageux d’investir dans l’ancien ?

Dans le secteur immobilier, les acquéreurs sont souvent perplexes quant à la rentabilité de leur investissement sur le long terme. Malgré les variations et la complexité de ce marché, il est judicieux d’orienter son choix vers les logements anciens. Cela pour les raisons suivantes :

Un financement à crédit

Contrairement aux nouvelles constructions, l’achat et la rénovation d’un bâtiment ancien peuvent être planifiés sans aucun fonds. La majorité des banques acceptent en effet de financer en totalité le coût d’achat d’un tel bien. Donc, ce type de prêt immobilier vous laissera une marge de liberté sans pour autant impacter sur votre budget quotidien ou mensuel.

Une meilleure rentabilité avec peu de risque

Miser dans l’investissement locatif ancien, c’est profiter d’important revenu foncier ainsi que d’une plus-value à la revente. Sa rentabilité future repose donc sur le choix de l’emplacement dans un quartier dynamique.

Si l’investissement dans le neuf est plus risqué, le marché des biens immobiliers anciens en présente moins. Cela parce qu’un habitat garde sa valeur à travers des années. Aussi, les garanties locatives permettant aux propriétaires de prévoir les imprévus sont assez nombreuses.

Un excellent complément de retraite

Une fois votre crédit immobilier soldé, vous pouvez profiter de vos loyers pour prévoir votre retraite. Si vous ne souhaitez plus mettre en location votre logement, sa revente vous procurera également un capital important pour financer d’autres activités.

Quelles sont les différences notoires entre investissement locatif ancien et neuf ?

Avant de franchir le pas et placer son actif dans la location, il est nécessaire d’étudier plusieurs paramétrages. Pour ne plus hésiter entre l’investissement immobilier dans l’ancien ou l’habitat neuf, prenez en compte les comparaisons suivantes :

  • L’aboutissement d’un projet d’investissement locatif neuf dépend de l’importance du fond du propriétaire. Une nouvelle construction s’avère plus chère qu’une rénovation. Cette différence de coût est évaluée entre 15 à 20 %. Si le placement affecté au logement neuf est insuffisant, mieux vaut se tourner vers la réhabilitation des maisons anciennes ;
  • Pour rentabiliser l’actif immobilier, le choix de l’emplacement de la maison neuve ou ancienne est déterminant. Les parcs immobiliers anciens à rénover sont d’ailleurs situés dans des zones stratégiques présentant les infrastructures nécessaires aux locataires. Ce qui permettra au propriétaire d’avoir un large choix parmi les emplacements accessibles ;
  • Côté fiscal, les biens anciens offrent des avantages conséquents, plus que ceux des biens neufs. Dans cette optique, la loi Pinel propose une défiscalisation à hauteur de 12 à 21 % sur le coût total.

Ce qu’il faut retenir pour mieux investir dans l’ancien

Avant de mettre en œuvre votre projet d’investissement locatif ancien, sachez que :

  • Il est important d’analyser le prix sur le marché avant de choisir le parc immobilier ancien à rénover. Une comparaison des coûts s’impose pour ne pas se tromper sur l’estimation initiale ;
  • Prendre en compte les charges de copropriété, car cet aspect pourra réduire amplement votre rendement locatif ;
  • Avant de conclure un achat et passer à la rénovation, il est judicieux d’analyser l’état de la maison ancienne à réhabiliter. Mieux vaut réaliser une estimation complète des coûts des travaux pour évaluer la rentabilité de votre investissement ;
  • La sélection de l’entreprise à confier la rénovation est d’une importance cruciale s’impactant sur votre rendement locatif. L’idéal sera de mettre en concurrence plusieurs devis pour s’attribuer le meilleur rapport qualité-prix sur le marché.